Eduquer un chat en fonction de son caractère

Caractère chat et éducation
Education chat

Le chat figure parmi les animaux de compagnie les plus appréciés par les Français. Mais contrairement à d’autres compagnons comme le chien, le chat restera en partie têtu et indépendant, et conservera souvent une nature plus "individualiste" que le chien. Le seul moyen de pouvoir cohabiter dans la paix avec son félin est donc de bien l’éduquer, quel que soit son caractère. Faisons aujourd'hui le point sur l'importance de prendre en compte le caractère du chien au moment de l'éduquer.

Quels facteurs déterminent le caractère du chat ?

Lorsqu'on parle d'éducation du chat, on oublie bien souvent de prendre en compte son caractère. C'est pourtant un élément important, car chaque félin a son propre tempérament, ce qui peut rendre la cohabitation plus difficile avec certains félins qu'avec d'autres.

Il faut savoir que le caractère du chat à l’âge adulte a été la conséquence de quelques facteurs qui sont survenus vers les premiers mois, voire semaines de sa vie.

Voyons ensemble ce qui participe à déterminer le caractère d'un chat :

La race du chat

Il y a des chats qui sont plutôt casaniers, d’autres aiment la liberté, ou sont plus sauvages. Cela peut en partie être dû à leur race. En effet, certaines races de chat sont réputées pour être plus calmes ou au contraire plus vives que les autres :

  • Ainsi, les chats les plus affectueux, calmes et pouvant vivre en cohabitation avec l’homme en appartement sont les birman, sphinx, british shorthair, persan, bleu russe et scottish fold.
  • Les plus joueurs et les plus actifs sont les races korat, somali, main coon, oriental, devon rex et européen.
  • Enfin, les chats à fort caractère sont les siamois, les abyssins et les chartreux.

Naturellement, la race n'est pas le seul déterminant au caractère d'un chat, et certains chats de race représentent peu les caractéristiques habituelles de leurs congénères. Par ailleurs, ce n'est pas parce qu'une race de chat est considéré comme "à fort caractère" que le félin en question sera forcément difficile à vivre !

L’éducation qui a été donnée par sa mère

Un chat qui a vécu plus longtemps avec sa mère sera plus facile à éduquer. Chez les chats, l’éducation se fait par les jeux et les mimétismes. Avec sa mère et ses congénères, le chaton apprend la propreté, la chasse et les codes sociaux.

Dans l'idéal, il faut laisser au chaton 12 semaines passées avec leur mère pour qu'il puisse acquérir de bonnes bases pour sa future vie. On appelle souvent cette période "le sevrage du chat" (même si le sevrage à proprement parler désigne simplement le passage de la nourriture liquide à nourriture solide et se fait bien plus tôt).

Il faut savoir qu'un chat non sevré a plus de chances d'avoir un fort caractère et d'être plus "sauvage" qu'un chat sevré, ce pourquoi il faut toujours attendre au minimum qu'un chaton ait 2 mois (voire 3) avant de l'adopter.

Sa période de socialisation

Le caractère d’un chat dépend en grande partie de ses premières expériences de vie. Les chats apprennent dès leur plus jeune âge à découvrir leur environnement en l’explorant au maximum.

Par ailleurs, c’est entre la deuxième et la neuvième semaine qu’ils apprennent les rituels félins, qu’ils se familiarisent avec l’homme et les autres animaux de la maison, apprennent la maitrise de leur pulsion et à être autonomes.

Plus un chat aura vécu d'expériences durant ses premières semaines (bruits de la circulation, contact avec les humains et les animaux, etc.) et plus son caractère sera équilibré.

Au contraire, de mauvaises expériences durant les premières semaines peuvent influencer à vie le caractère d'un chat :

  • Un chat traumatisé par les chiens durant ses premières semaines pourra être incapable de cohabiter avec un chien.
  • Un chaton qui n'a pas été stimulé durant ses premières semaines pourra se montrer très craintif.
  • Un chaton qui n'a pas vu de nombreux humains pourrait avoir peur de la plupart de vos invités, etc.

Les caractéristiques générales des chats

Si chaque chat a son caractère, il faut savoir que la race félin partage souvent des traits communs.

Pour bien éduquer votre chat, il est important que vous soyez au courant de ses caractères :

  • Le chat est un animal indépendant, mais cela ne l’empêche pas d’être profondément attaché à sa famille d’accueil.
  • Le chat est têtu et obstiné. Il sait très bien ce qu’il veut et vous le fait très bien comprendre.
  • Le chat est intelligent, habile et curieux. Il est aussi débrouillard et sait résoudre des problèmes élémentaires.
  • Le chat d’intérieur est joueur, même à l’âge adulte. Le jeu participe à son équilibre physique et mental et libère ses tensions.
  • Le chat apprécie la routine et n’aime pas les changements brusques. Il affectionne le calme et a ses petites habitudes au quotidien.
  • Le chat n’aime pas que des intrus occupent son territoire. Pour défendre ses intérêts, il peut se montrer agressif.

S'il est important d'éduquer un chat pour ne pas qu'il fasse de bêtises, il faut aussi ne jamais oublier que certains traits de caractères sont innés chez le chat.

Pour exemple, un chat va toujours naturellement faire ses griffes, car cela lui permet de déposer des phéronomones. Si vous ne lui proposez pas d'arbre à chat ou de griffoir, il ne faudra pas vous étonner qu'il les fasse sur votre canapé...

Que devez-vous faire pour bien éduquer votre chat ?

L’éducation doit commencer quand le félin est encore un chaton. Comme dit plus haut, plus il a passé du temps avec sa mère, plus il vous sera facile de l’éduquer. L’âge idéal pour adopter un chaton est à partir du troisième au sixième mois quand le chat est totalement sevré et ne dépend plus de sa mère.

Vous lui apprendrez la propreté et l’obéissance, vous le socialiserez avec les autres membres de la famille et les autres animaux. C’est aussi l’âge pour connaitre les interdits comme monter sur la table ou griffer les meubles.

Les chats adultes sont plus difficiles à éduquer. Dans ce cas, changer le caractère du chat est possible, mais sera compliqué. Vous devrez faire preuve de beaucoup de patience, de volonté et d’amour. Si besoin, vous pouvez faire appel à un comportementaliste pour vous aider à mieux gérer le caractère de votre chat.

Partagez cet article: