Enlever une tique sur un chat

Tique sur un chat
La tique : une menace pour le chat

Si votre animal se promène en extérieur, et surtout si vous êtes à la campagne, il peut alors être sujet à la morsure des tiques. Cependant, vous n’avez pas forcément besoin d’être loin de la ville pour tomber sur ces nuisibles. Il est important de protéger votre chat des tiques. En effet, ces dernières peuvent le démanger ou même lui transmettre des maladies. Il est néanmoins important d’enlever une tique correctement, car si l’opération n’est pas réalisée avec soin, il y a risque de complication. Nous vous présentons nos conseils dans cet article.

Le danger des tiques pour un chat

Les tiques s’attaquent aux humains comme aux animaux. Et les chats sont une proie de choix, car ils ont souvent tendance à se promener en peu partout, dans des endroits qui ne sont pas accessibles aux humains. Voilà les dangers que peuvent faire courir les tiques à votre chat :

Les maladies transmises par les tiques au chat

Les tiques peuvent transmettre plusieurs maladies comme :

  • La mycoplasmose,
  • L’ehrlichiose,
  • L’anaplasmose,
  • L’hépatozoonose,
  • La maladie de Lyme,
  • Etc.

Il est d’autant plus important d’identifier rapidement et de débarrasser votre animal d’une tique, car cette dernière peut très bien se décrocher de votre chat pour élire domicile sur vous.

À noter : votre chat ne sera pas contaminé par une maladie à chaque fois qu’il a une tique. Si vous l’enlevez à temps et correctement, il est fort probable que votre animal s’en sorte sans souci.

Les symptômes à ne pas négliger

Généralement, votre chat ne souffrira pas de symptômes mis à part des démangeaisons ou des irritations de la peau. Si vous voyez votre animal se gratter régulièrement au même endroit, veillez à inspecter cette partie de son corps pour vérifier que tout va bien.

Les symptômes d’une piqure de tique ou d’une maladie transmise par cette dernière ne sont pas toujours évidents à voir. En outre, les chats sont des animaux qui, par nature, ne se plaignent pas. Ils ne vont pas forcément présenter des signes visibles d’inconfort ou d’affection.

Le meilleur moyen d’identifier une tique sur votre animal est d’inspecter son pelage régulièrement, surtout lorsqu’il a passé la journée ou la nuit dehors.

Comment enlever une tique de votre chat ?

Pour être sûr que votre chat ne souffre pas de complications, il est essentiel d’enlever d’une certaine manière la tique. Évitez, par exemple, à tout prix, de verser tout liquide sur la tique. Cela n’aura aucun effet sur elle, autre que de la stresser. Ainsi, elle peut être plus à même de transmettre les maladies dont elle est la porteuse à votre chat.

La tique est munie d’un rostre qui est généralement bien enfoncé dans la peau de votre animal et qui la tient bien en place. Pour l’enlever, il faut vous munir d’une pince à tique. Elles peuvent être vendues en pharmacie, en animalerie ou même parfois en grande surface.

Elles sont généralement en plastique et disposent d’un bout avec une encoche. Il faut alors disposer l’encoche à la base de la tique qui s’est fixée sur votre chat, et faire un mouvement de tournevis, comme pour enlever une visse.

Ainsi, le rostre ne risquera pas de rester fixé dans votre animal et de créer des infections. Une fois que vous avez la tique, veillez à la mettre dans un papier essuie-tout. Pliez ce dernier avant de le bruler pour être sûr que la tique n’en réchappe pas.

Lorsque vous aurez enlevé la tique, il est fort probable que la zone touchée sur votre animal soit gonflée. Elle guérira au bout de quelques jours. Mais surveillez-la pour être sûr que tout se termine bien.

Préserver votre chat des tiques

Il est difficile de préserver un chat des tiques. En effet, la majorité des produits vendus sur le marché et très efficaces ne sont pas adaptés aux chats. De plus, ces derniers n’ont qu’une action limitée dans le temps.

La meilleure manière de préserver votre chat des tiques est d’utiliser des produits spécifiquement adaptés aux chats, vendus en pharmacie, chez votre vétérinaire ou bien en animalerie. Veillez également à régulièrement inspecter le pelage de votre chat pour vérifier qu’une tique n’a pas élu domicile sur lui.

Partagez cet article: