L’importance des vaccins chez le chat

Quand faire le vaccin du chat
Vétérinaire en train de vacciner un chat

Pour protéger votre compagnon, dès son plus jeune âge, il est essentiel de s’intéresser à la vaccination du chat. En effet, certaines maladies mortelles peuvent être évitées si votre boule de poil a bien reçu ses vaccins. Si en France, aucun n’est obligatoire, ils n’en sont pas moins essentiels si vous souhaitez protéger votre animal, et ce, surtout s’il se promène en extérieur. Quels vaccins pour chat effectuer ? Quand faire vacciner votre chat ? Nous vous dévoilons tout.

L’intérêt de la vaccination du chat

Contrairement à certains vaccins pour les Hommes, les vaccins pour chat ne sont généralement pas obligatoires. Ils sont cependant, pour certaines maladies souvent mortelles chez le félin, les uniques moyens de protection.

Le vaccin du chat ne pourra pas toujours éviter les infections, mais ces dernières seront plus atténuées et légères. Votre animal sera également moins susceptible de transmettre sa maladie à un de ces congénères.

Généralement, la vaccination pour chat est vivement conseillée :

  • Lorsque votre animal sort beaucoup,
  • Lorsque vous possédez plusieurs animaux,
  • Si votre animal est plus fragile.

Les vaccins pour chat qu’il faut absolument effectuer

On compte plusieurs vaccins qu’il est vivement conseillé d’administrer à un chat :

Le vaccin contre le typhus

Extrêmement contagieux, le typhus se traduit par des vomissements et diarrhées sévères, jusqu’à l’hémorragie chez le chat. Cette maladie très résistante en milieu extérieur avait pratiquement disparu, il y a quelques années.

Depuis 2012, elle réapparait plus fréquemment chez le chat. Elle entraine leur mort dans 90 % des cas. Seul le vaccin contre le typhus est efficace, administré en amont.

Le vaccin pour chat contre le coryza

Cette maladie aussi appelée« rhume du chat » peut être plus ou moins grave selon la sensibilité de votre animal, et la souche du virus. C’est une maladie respiratoire qui peut être chronique, dans certains cas, ou bien entrainer la mort de votre compagnon.

Très contagieuse, elle atteint les voies respiratoires et les yeux. Ses effets peuvent cependant être atténués grâce au vaccin contre le coryza.

Le vaccin contre la leucose féline

Très répandue chez les chats ayant un accès à l’extérieur, la leucose peut être transmise par les sécrétions des animaux contaminés. Elle ne survit néanmoins pas en milieu extérieur.

Cette maladie entraine

  • Un déficit du système immunitaire chez le félin, qui est donc plus sensible à toutes sortes de virus,
  • Une anémie,
  • Des tumeurs.

Sachez que dans 1/3 des cas, le chat se débarrasse spontanément de cette maladie et devient donc un porteur sain. Pour 1/3 des autres félins infectés, elle est synonyme de décès.

À savoir : avant de faire vacciner votre chat contre cette maladie, vous pouvez demander à lui faire passer un test pour vérifier qu’il n’est pas déjà un porteur sain.

La vaccination du chat contre la rage

C’est le seul vaccin pour chat obligatoire dans certaines situations. Il est notamment de mise :

  • Dans certains départements français infestés,
  • Pour les félins qui voyagent dans le pays ou en dehors de frontières.

Mortelle et transmissible à l’homme, la rage se traduit par des troubles nerveux.

Pour que la vaccination du chat contre la rage soit considérée comme valable, il est primordial que ce dernier soit identifié, au préalable, par un tatouage ou une puce électronique. L’administration de ce vaccin pour chat est ensuite inscrite sur son passeport européen.

Quand vacciner un chat ?

Il est possible de réaliser un vaccin sur un chaton dès qu’il atteint 8 à 9 semaines, soit environ 2 mois. Si vous n’êtes pas obligé des son plus jeune âge, préférez tout de même le faire dès que possible, surtout si ce dernier est souvent dehors.

Une consultation de vaccin chez un vétérinaire peut également vous permettre de poser toutes vos questions sur le comportement de votre animal, ou sur les bons gestes à mettre en place lorsque l’on accueille un chaton.

Notez que certains vaccins du chat nécessitent un rappel annuel pour être complètement efficaces. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour être sûr que votre compagnon soit protégé, en toute circonstance.

 

Partagez cet article: