Tout savoir sur la leucose du chat !

Traitement de leucose chez les chats
Vétérinaire soignant le chat atteint de leucose

Non commune à une seule zone géographique, la leucose féline se retrouve dans toutes les régions du monde. Appelée aussi leucémie féline ou felv, cette maladie du chat très contagieuse, due à un virus appelé "virus leucémogène félin", n'est pas du tout à prendre à la légère. Afin de ne pas vous retrouver totalement démuni si votre chat contracte par malheur un jour cette affection, faites cap de suite sur le contenu de notre article que nous avons voulu le plus complet et le plus informatif possible sur cette maladie.

Comment savoir si votre chat a contracté la leucose ?

De multiples symptômes caractérisent la leucose chez le chat. Seulement, il faut savoir que le temps d'incubation de la maladie pouvant être très long, chez certains sujets atteints, il arrive que l'affection passe totalement inaperçue.

Ainsi, il n'est pas rare que des chats atteints de la leucose restent indemnes leur vie entière. Pour les chats autour et tous ceux qui d'une manière ou d'une autre pourront rentrer en contact avec ce chat porteur sain, cela reste pourtant tout de même très dangereux dans la mesure où cette maladie reste très contagieuse et que les réactions selon chaque sujet diffère. 

Toutefois, lorsque les symptômes se manifestent, voici en premier lieu, comment vous pourrez aisément reconnaître la maladie  :

  • L'augmentation des ganglions situés sous la mâchoire du chat (ceux-ci iront jusqu'à doubler de volume),
  • Une perte d'appétit du chat,
  • Un amaigrissement notable et un affaiblissement visible du chat (ce type de symptôme peut aussi se manifester chez le chat pour d'autres raisons comme par exemple la présence de vers, découvrez par le biais de cet article que faire si vous vous retrouvez face à ce problème) 

Dans la grande majorité des cas, ces symptômes tendront à s'estomper naturellement pour entièrement disparaître et le chat infecté se verra de nouveau comme un porteur de la maladie tout à fait sain. À contrario, si la maladie se déclare véritablement, d'autres symptômes apparaîtront également en conséquence. Ces symptômes tous en général liés à l'infection de la moelle osseuse se caractériseront en général par :

  • Une anémie,
  • Un déficit notable en globules blancs et en plaquettes,
  • Pour finir sur l'apparition de tumeurs,
  • Ainsi qu'un affaiblissement notable du système immunitaire caractérisé par une contractation très facile de toutes autres bactéries et virus.

Comment se transmet la leucose féline ?

Plusieurs moyens de transmission sont incriminés dans la propagation de la leucose féline. Ainsi, de chat à chat puisque c'est tout de même, il faut le savoir, le seul circuit de transmission possible de la maladie, la leucose se transmet :

  • Via les rapports sexuels,
  • Via le lait maternel,
  • Via l'utérus de la mère (des chatons peuvent ainsi naître directement infectés du felv),
  • Oar le biais du sang,
  • Mais aussi par celui de la salive.

Quels sont les moyens de prévention et de traitement à disposition contre la leucose

Lorsque l'on parle de leucose féline, il faut savoir que l'on ne peut pas à proprement parler de véritable traitement étant donné que dès lors que la maladie se déclare, son issue est toujours inévitablement fatale. Ainsi donc, au lieu de parler de traitement, nous opterons plutôt pour le terme plus approprié de "moyens de soulagement ou d'accompagnement".

Comment accompagner au mieux un chat chez qui la leucose s'est véritablement déclarée ?

Lorsque la leucose se déclare manifestement chez le chat, autrement que d'accepter passivement le triste sort de leur félin, les propriétaires de chat peuvent choisir de mettre en oeuvre tous les moyens à leur disposition pouvant leur permettre de soulager un maximum leur petit matou.

Ces moyens se concrétiseront par :

  • Des traitements ayant pour vocation à soulager les symptômes et à limiter un maximum les risques de surinfections.
  • Ou parfois dans certains cas, la chimiothérapie. 

Quelle solution de prévention pour lutter contre la leucose ?

Pour prémunir efficacemment votre chat ou vos chats de la leucose, fort heureusement, un vaccin existe ! Toutefois, étant donné le caractère de la maladie qui ne présente parfois pas de symptômes, il est conseillé avant de procéder au vaccin de vérifier systématiquement par des tests que le sujet à vacciner n'est pas déjà porteur du virus de la maladie.

Autrement, le vaccin peut être administré chez le chat dès l'âge de 12 semaines. Niveau mode d'administration, le vaccin se prodigue à raison de 2 injections administrés à 3 semaines d'intervalles. Ensuite, pour assurer à votre chat une protection continue contre l'affection, un vaccin de rappel doit obligatoirement être exécuté tous les ans.

Partagez cet article: