La gale du chat : symptômes et traitements

La gale du chat
Chat atteint d'une maladie de la gale

Bien que cela soit rare, le chat peut être atteint par des affections parasitaires cutanées comme la gale du chat. Il s’agit d’une pathologie bénigne, mais qui peut se compliquer si elle n’est pas traitée à temps. Savez-vous reconnaître les symptômes de la gale du chat ? Et comment traiter cette affection ? C’est ce que vous trouverez dans cet article.

Qu’est-ce que la gale du chat ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la gale, mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est ? Parmi les parasites du chat qu’il faut surveiller étroitement, il y a ceux qui provoquent la gale. Mais qu’est-ce que la gale du chat ?

Gale des chats : c'est quoi ?

Les gales sont des affections de la peau appelées dermatites qui sont causées par des parasites, des acariens. Les acariens responsables de la gale chez le chat sont de différents types. Certains d’entre eux creusent des galeries au niveau de la peau du chat, d’autres vivent à la surface.

La gale cause chez l’animal des irritations et d’intenses démangeaisons. Cette maladie est contagieuse entre les chats, entre chats et chiens, et entre chats et humains. Elle peut être soignée facilement si le traitement est bien appliqué et à temps.

Chez le chat, il peut y avoir la gale du corps et la gale des oreilles.

La gale du corps chez le chat

La gale du corps est rare et touche surtout les chats qui vivent dans les zones chaudes. C’est une zoonose, c’est-à-dire qu’elle se transmet entre chats, mais également à l’homme. Ce type de gale est causé par deux agents pathogènes :

  • Sarcoptes Scabiei : il est responsable de la gale sarcoptique. Bien que cette affection touche plutôt le chien, elle peut aussi survenir chez le chat, et chez l’homme. Les démangeaisons sont très fortes et ce type de gale peut s’associer à une pathologie qui entraîne une faiblesse immunitaire.
  • Notoedres Catii : il provoque la gale notoédrique. Ce type de gale, qui survient surtout chez le chat, est rare chez l’homme et exceptionnel chez le chat. Il est fréquent dans les pays hors de la France, par exemple en Italie.

La gale des oreilles chez le chat

Elle est aussi appelée gale otodectique ou gale auriculaire. Elle est provoquée par un acarien du nom de Octodectes cynotis. Ce parasite s’installe dans le conduit auditif de l’animal pour y vivre, se reproduire et se nourrir. Cela entraîne une otite externe.

La gale des oreilles se transmet entre chats, mais aussi entre carnivores domestiques. Elle est aussi plus fréquente que la gale du corps.

Les symptômes de la gale du chat

Les symptômes de la gale peuvent être différents selon qu’il s’agisse d’une gale auriculaire ou d’une gale du corps. Un diagnostic est alors nécessaire pour confirmer la pathologie.

Les symptômes de la gale des oreilles chez le chat

Pour ce type de gale, il est possible d’observer chez le chat les symptômes suivants :

  • Grattage fréquent des oreilles,
  • Le chat secoue plus fréquemment sa tête.
  • Un cérumen sec et noir et abondant se forme dans le pavillon interne des oreilles de l’animal.
  • Le chat est atteint d’otites et des lésions peuvent être observées autour de ses oreilles.
  • Si la gale est ancienne, le tympan peut être perforé, ce qui peut provoquer une perte d’équilibre.

Les symptômes de la gale du corps

Les grattages sont aussi fréquents. Ils se manifestent d’abord au niveau de la tête, puis vers le cou, ensuite vers les membres et le corps entier, s’il s’agit de la gale notoédrique. Pour la gale sarcoptique, les grattages touchent le ventre et les coudes.

Le chat peut perdre ses poils à cause des grattages. Des lésions cutanées peuvent aussi apparaître, ainsi que des croûtes et des boutons. La lichénification et l’hyperpigmentation de la peau sont aussi caractéristiques de la gale du corps.

Le diagnostic de la gale du chat

Si votre chat présente les symptômes suscités, il est primordial de l’emmener sans tarder chez le vétérinaire. Le premier diagnostic est d’abord visuel. Le praticien observe les démangeaisons et les lésions présentes sur l’animal.

Des raclages cutanés sont ensuite effectués afin d’identifier le parasite grâce à sa forme, ses œufs et ses excréments. Pour confirmer le diagnostic, le praticien réalise également une prise de sang, surtout s’il s’agit d’une gale sarcoptique, difficile à percevoir au microscope.

Comment traiter la gale des chats ?

Les traitements sont préconisés en fonction de l’avancement de l’affection et de son type. Pour la gale auriculaire, un nettoyage des oreilles est effectué chez le vétérinaire. Le praticien peut aussi prescrire des solutions auriculaires pour le traitement de l’otite, ainsi qu’un produit acaricide qu’il faut appliquer dans le conduit auditif.

Pour les gales du corps, les traitements peuvent être locaux avec des lotions cutanées, des sprays, des aérosols ou des shampoings. Il peut aussi y avoir des injections cutanées et des comprimés pour éliminer les parasites.

Pour les deux types de gales, le praticien peut prescrire l’application de pipettes directement sur la peau du chat. En outre, l’animal doit être isolé et son environnement, panier, habitat, gamelle, litière, etc. désinfectés.

Il est important de prendre soin de son animal de compagnie, puisqu'il fait partie intégrante de la famille.

Partagez cet article: