Les traitements à mettre en place en cas d’insuffisance rénale du chat

Insuffisance rénale chez le chat
Traitement maladie chat

Comme l’être humain, le chat peut souffrir de problème rénal. Dans cette maladie, les reins sont abîmés et ne sont plus capables de fonctionner normalement. Les toxines ne sont alors plus éliminées et s’accumulent dans l’organisme. L’insuffisance rénale du chat peut être aiguë ou chronique. Dans un cas comme dans l'autre, ilm est possible de traiter l'insuffisance rénale du chat, à condition de la dépister à temps.

Traitement de l’insuffisance rénale aiguë ponctuel

Quel que soit l’âge du chat, il peut soudainement présenter une insuffisance rénale ponctuelle, mais réversible.

Les causes peuvent être une déshydratation sévère, des insuffisances cardiaques ou la présence de calculs dans l’urètre ou la vessie. Les symptômes sont peu caractéristiques, mais en général, le chat :

  • Mange peu ou pas du tout,
  • Vomit beaucoup et présente des diarrhées,
  • Urine très peu,
  • A une mauvaise haleine.

Afin de lever tous les doutes, le diagnostic du vétérinaire est nécessaire. Quoi qu'il en soit, il est indispensable de consulter un vétérinaire si votre chat présente l'un des symptômes ci-dessus.

Si l’insuffisance rénale a été confirmée, les traitements consistent à mettre en place une perfusion pour supprimer les toxines, utiliser des diurétiques ou d’autres médicaments et éliminer les calculs.

Traitement de l’insuffisance rénale chronique chez le chat

Dans ce cas, les reins sont progressivement détruits et l’insuffisance rénale du chat est irréversible. Les reins ne sont plus capables de rejeter les toxines (urée et créatinine) que l’organisme produit.

Pour confirmation, un diagnostic du vétérinaire est nécessaire. Ce dernier mesurera la dose d’urée et de la créatinine présente dans le sang du chat.

Les causes d'une insuffisance rénale chronique du chat

Nombreuses peuvent être les causes de cette maladie :

  • Le chat est vieux (plus de 7 ou 8 ans),
  • La présence d’une infection rénale,
  • Cancer du rein ou autres lésions,
  • Problèmes urinaires répétés,
  • Intoxication grave suite à l’ingestion de produits chimiques ou de médicaments,
  • Maladies parodontales.

Les symptômes d'un problème rénal chez le chat

Lors d’une insuffisance rénale chronique du chat, l’animal :

  • Boit beaucoup d’eau et urine de façon excessive,
  • Est fatigué,
  • Présente des vomissements,
  • Ne mange plus du tout,
  • A des ulcères dans la bouche,
  • Est anémié,
  • Est déshydraté et maigre.

Une fois encore, consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais est indispensable face à l'un ou l'autre de ces symptômes.

Le traitement de l’insuffisance rénale du chat

Même si les reins sont détruits de manière définitive, des traitements peuvent être mis en place pour que votre compagnon vive plus longtemps. Cette prise en charge d'un problème rénal du chat dépend de la gravité de la maladie :

  • D’abord, il faut réadapter l’alimentation du chat. Pour ce faire, il est primordial pour le chat de ne pas trop ingérer de la nourriture riche en phosphore et en protéines. Des aliments spéciaux pour insuffisants rénaux existent et peuvent être achetés chez le vétérinaire.
  • Il faut aussi faire en sorte que l’animale ait un bon état d’hydratation.
  • En cas de crise sévère, une perfusion peut s’avérer nécessaire pour réhydrater le chat et éliminer les toxines qui se sont accumulées dans son sang.
  • Et parfois, vous pouvez, après consultation du vétérinaire, recourir à des anabolisants pour aider votre animal à faire face à l’anémie.

Après que le traitement soit mis en place, un contrôle régulier chez le vétérinaire est nécessaire afin de surveiller l’évolution du problème rénal.

Le pronostic d'un chat en insuffisance rénale

L’état de santé et la longévité de votre félin vont dépendre du traitement qui a été mis en place et de l’avancée de la maladie. Si l’insuffisance rénale du chat a été détectée à temps et si celle-ci est traitée de façon appropriée, le chat peut vivre longtemps. Il est alors primordial de faire suivre votre animal par un vétérinaire et respecter toutes les consignes qui vous seront données.

Surveillez les comportements de votre chat :

  • Baisse d’appétit,
  • Soif excessive,
  • Vomissements,
  • Diarrhées,
  • Amaigrissement,
  • Fatigue…

Des bilans sanguins peuvent être effectués régulièrement pour vérifier l'état de santé du chat.

Dans le stade d'un chat en l’insuffisance rénale en phase terminale, les reins cessent définitivement de fonctionner. Le chat souffre beaucoup tout en s’auto-intoxiquant. Dans ce cas, il n’y a plus de traitement possible, et l'euthanasie est malheureusement le choix le plus humain, pour limiter des souffrances inutiles de l'animal.

Partagez cet article: